Buenos Aires, en 1895 était une cité en pleine expansion : économique, sociale, architecturale. C'était l'époque du « Progrès ». L'Argentine « se modernisait » et était  en harmonie avec les plus importantes villes du monde. Et il existait le budget pour le réaliser : l’exportation mondiale des produits de l’élevage était à son apogée. Le président d’alors était José Evaristo Uriburu, un démocrate avec des idées avancées. Buenos Aires avait besoin de beaucoup de main d'oeuvre, et les pays d’Europe envoyaient des vagues d'émigrants vers l'Argentine, où il y avait du travail bien rémunéré et une alimentation suffisante pour tous.

Le Recensement National de l’année 1895 donne comme résultat :  4 millions d'habitants dans le pays, et 633.000 à Buenos Aires. Les étrangers dépassaient déjà les argentins de 27.000 individus. Tout Buenos Aires se développait au travers de travaux publics et de constructions et on avait besoin de travailleurs pour maintenir cette structure. Cette année-là on inaugura la première centrale électrique et on mit les premiers lampadaires dans les rues. On importa la première voiture à moteur Benz, à l’étonnement des habitants. On inaugura le tramway électrique. Le cinéma fut projeté pour la première fois dans le Théâtre Odéon.

En 1894 on  inaugura l’impressionnant Palais des Eaux, à Cordoba et Ayacucho, un bâtiment de plusieurs styles qui a été un des plus majestueux de l'époque.

Les bicyclettes commencèrent à remplacer les chevaux et on fonda le Club de Cyclisme. Buenos Aires croissait vertigineusement.

Mon grand-père Gaston Briand a connu en 1895 Eugénie Dartevelle, française de 15 ans née à Chateau Régnault, Ardennes, fille de Jules Dartevelle et Céline Fontaine. Elle vivait à deux portes de sa maison et était arrivé à Buenos Aires avec sa famille en 1889. Il se maria avec elle le 13 décembre 1895, à 19 ans.

 Dans leur acte de mariage il est écrit qu'il vivait lui : « Rue 68 B 161 » et elle « Rue 68 B 169 ». Cette rue est actuellement appelée Zelaya et est derrière l’ancien Marché d'Approvisionnement. (Mercado de Abasto).

<À gauche, carte de la David Rumsay Collection, Buenos Aires, 1892.

 

Sur cette photo on peut voir le premier Marché d'Approvisionnement fournisseur de fruits et légumes, en 1893.

Il a été construit dans une zone éloignée du centre et peu urbanisée.

Sont arrivés très vite les égouts et l’eau courante, et le premier tramway électrique a commencé à circuler rue Corrientes.

 

Le quartier a commencé à être peuplé par des travailleurs immigrants.

On a commencé à construire autour du marché des immeubles de rapport et des maisons de location.

En 1900, le secteur s’est transformé en zone de restaurants, maisons closes et habitations.

Dans le quartier de l'Abasto Carlos Gardel a été élevé et a vécu toute sa vie.

 

Gaston et Eugénie ont eu leur premier fils, Gaston Eugène Briand, le 15 janvier 1900. Ils étaient alors domiciliés à Billinghurst 463. Gaston Eugène est décédé à 25 ans.

Angel Carlos Briand est né à Buenos Aires, le 18 octobre 1901, la famille avait déménagé dans l'ancien quartier de Ville Urquiza, quartier fondé juste le jour de sa naissance. Ils étaient domiciliés dans la Rue 17 au N° 248. La rue 17 est appelée aujourd'hui Ceretti.

Sur cette ancienne carte de la David Rumsay Collection, de Londres, concernant le Buenos Aires de 1892, on peut  observer la Rue 17, aujourd'hui Ceretti, à Villa Urquiza. On l’appelait alors Villa Catalinas, et c'était une zone peu peuplée, avec des faubourgs isolés de 70 ou 80 maisons.

Sur la photo de droite, l'Avenue Triunvirato et Gándara, au début du 20e Siècle.>

     
 
       
 

Angel Carlos a vécu à Buenos Aires, a voyage en 1919 à New York oú il est resté 2 ans, s’est ensuite marié à Athus, Belgique avec Ida Madam (27-02-1902/27-08-1981) avec qui il eut une fille, Yvette Eugénie Briand (28-05-1925/11-07-1995).

 

BELGIQUE ET LUXEMBOURG, PREMIER MARIAGE D'ANGEL CARLOS BRIAND:

Yvette s’est mariée avec André Eugène Heuertz (26-04-1920/21-04-1991) et eurent 2 fils: Patrice Heuertz (Zaire, Congo le 22-11-1950/Marseille, 29-12-1994) et Thierry Heuertz, (22-6-1963) née à Luxembourg, marié à Paula Cardoso Couto; ils ont 2 filles: Anthea Heuertz (6-8-1992) et Marinda Heuertz (24-2-1997)

Ida Madam, Yvette Briand, Angel Carlos. Paula et Thierry Heuertz, Luxembourg.

EN RETOUR A BUENOS AIRES, SECONDE MARIAGE D'ANGEL CARLOS BRIAND:

 

Angel Carlos Briand est retourné à Buenos Aires en 1927, et là il s'est marié avec

Ana Eusebia Lisso Schuring

 (1902-1943)

et ils ont eu 2 fils.

 

        Yolanda Noemí Briand

( 13-10-1928 / 12-09-1981)

Yolanda Briand s'est mariée en premières noces avec Carlos Ortiz et en secondes avec Ernesto Tiraboschi avec lequel elle a eu 2 enfants : Guillermo et Graciela Tiraboschi.

 

 
  Jorge Mario Briand

(17-06-1934 / 2002)

Ici se termine l’histoire (avec tout la descendance) du premier marriage de mon grand-père Gaston.

< précédent  

   < index   

 

 

 

El Choclo - Alfredo De Angelis


Powered by Podbean.com